Naturopathie

28062007

La naturopathie se définit comme étant l’art et la science qui vise à promouvoir un niveau de santé optimal par le recours à des moyens naturels et écologiques. C’est une approche holistique qui tient compte de tous les aspects de la vie d’un individu et non seulement de sa maladie. Par exemple, le stress et les émotions vécues par une personne, son environnement à la maison et au travail, ses habitudes de vie, etc. sont autant de facteurs qui influencent son niveau de santé, et dont le naturopathe va tenir compte.En fait, pour le naturopathe, la santé est beaucoup plus que l’absence de maladie et pour y parvenir, ils utilisent des moyens naturels éprouvés tels que l’alimentation, l’exercice, la gestion du stress, la supplémentation, etc.

La naturopathie est aussi parfois qualifiée de médecine alternative. Pour ma part, je crois qu’on devrait plutôt parler de médecine complémentaire puisqu’il s’agit bien d’une discipline complémentaire à la médecine conventionnelle, et non d’une alternative à celle-ci. La personne qui entreprend une démarche visant à rétablir sa santé devrait pouvoir bénéficier du meilleur des deux approches et de l’expertise de tous les professionnels auxquels elle souhaite avoir recours. Prenons l’exemple d’un enfant présentant des signes asthmatiques. Son médecin va établir un diagnostic et lui prescrira possiblement un médicament servant à soulager ses symptômes. Cependant, si on souhaite aller à la source de la maladie afin d’en identifier les causes profondes et les mécanismes qui la favorisent, on devrait également s’adresser au naturopathe. Ce dernier va tenter de déterminer quels sont les facteurs (environnementaux, alimentaires, psychologiques, etc.) pouvant être à l’origine du problème. Selon les cas, on pourra suggérer des tests comme le ELISA Act (servant à identifier les intolérances alimentaires), des changements alimentaires et au besoin, certains suppléments nutritionnels afin de compléter le traitement médical.

Contrairement à la croyance populaire, la naturopathie n’est pas nécessairement une médecine douce. Même si elle est généralement dépourvue d’effets secondaires, elle n’est pas pour autant anodine. Les plantes, les vitamines et autres substances naturelles comportent des molécules biologiquement actives qui leur confèrent leur efficacité thérapeutique. Lorsque bien choisis et utilisés judicieusement, ils présentent des propriétés indéniables, mais ils comportent aussi certains risques. C’est notamment le cas en ce qui a trait aux interactions avec des médicaments, ou en présence de certaines maladies. Il vaut donc toujours mieux éviter l’automédication et demander conseil au naturopathe, dont c’est la spécialité.

Les naturopathes font-ils partie d’un ordre professionnel reconnu?

Contrairement aux autres provinces canadiennes, la pratique de la naturopathie n’est pas encore réglementée au Québec. Il existe cependant des associations professionnelles sérieuses comme l’Association des Diplômés en Naturopathie du Québec (A.D.N.Q.) qui tentent d’encadrer la profession et de protéger le public. Fondée en 1993, l’A.D.N.Q. s’est constituée en syndicat professionnel et c’est la seule association de naturopathes affiliée à la CSN. Elle est structurée comme un ordre professionnel (code de déontologie, règlements, mécanismes de contrôle, etc.) et travaille à la reconnaissance ainsi qu’à la réglementation de la profession.

Quelle formation les naturopathes reçoivent-ils?

La formation en naturopathie est offerte, pour le moment, par des écoles privées. Les écoles reconnues par l’A.D.N.Q. offrent un programme de formation de 1200 heures répartis sur 4 années et incluant des stages cliniques. Le programme couvre la matière spécifique à la naturopathie et comporte également des cours de science. Des démarches visant à offrir la formation à l’université sont en cours.

Qu’est-ce qui distinguent les naturopathes, des naturothérapeutes et des homéopathes?

En l’absence de réglementation, notre titre n’est pas protégé, n’importe qui peut s’improviser naturopathe sans risquer de sanction. Afin de simplifier un peu la question, disons qu’on désigne habituellement les naturopathes comme étant des professionnels gradués au terme d’une formation de quatre ans dans une école reconnue par une association sérieuse. Quant aux naturothérapeutes, ce sont généralement des thérapeutes issus de différentes disciplines et qui ont recours à une approche naturelle. Leur formation et leurs qualifications varient grandement d’une personne à l’autre.

Les homéopathes sont, pour leur part, des praticiens en homéopathie. Cette discipline est souvent confondue avec la naturopathie, bien qu’il s’agisse d’une approche et d’une philosophie différente. Les bilans de santé et les produits utilisés par l’homéopathe et le naturopathe ne sont pas non plus les mêmes. Par exemple, le naturopathe pourrait avoir recours à des plantes entières sous forme d’infusion, de gélules, etc. pour traiter une affection alors que l’homéopathe utilisera plutôt des remèdes dont les substances, à doses infinitésimales, produisent des symptômes apparentés à ceux qu’on essaie de combattre afin de stimuler les résistances de l’organisme (selon la théorie des semblables).

Quels sont les principaux motifs de consultation en naturopathie?

Les motifs de consultation sont aussi variés que les personnes qui consultent. Personnellement, je reçois une clientèle diversifiée composée autant de femmes aux prises avec des déséquilibres hormonaux que d’enfants présentant des problèmes de comportement et des troubles de l’attention, en passant par les femmes enceintes et les parents à la recherche de solutions de rechange aux médicaments ou aux vaccins.

Le rôle du naturopathe est d’aider la personne à retrouver et à préserver la santé via l’éducation relative aux bonnes habitudes de vie ainsi que la compréhension des causes profondes de la maladie et des mécanismes qui la favorisent. Il enseigne à ses clients les moyens les plus efficaces pour se mettre dans les meilleures conditions possibles d’amélioration et de récupération de la santé. Tout le monde peut donc profiter d’une consultation en naturopathie.

La nouvelle année et son cortège de résolutions sont là… Pourquoi ne pas partir du bon pied en débutant par une visite chez le naturopathe?

 

Source de l’article : http://www.petitmonde.com/iDoc/Article.asp?id=30226

 







Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
L'Association des Parents d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres