Relaxation Selon Shultz 2

28 06 2007

Training autogène

Je prends une position confortable… je ferme les yeux… je détends la peau de mon crâne… mon front que je déride, déplisse… je détends mes paupières… mes yeux qui viennent se reposer au fond des orbites… je détends mon nez et les ailes du nez… je détends mes joues qui se dérident, se déplissent… je détends ma bouche qui s’entrouvre légèrement, je détends ma langue et le fond de ma gorge… tout mon visage et est détendu, lisse, calme, reposé… je me sens bien… je détends mon cou… mon épaule droite, la bras, le coude, le poignet, la main et tous les doigts…. tout mon bras droit est détendu et lourd… je le sens lourd, très lourd, d’une lourdeur agréable… je détends mon épaule gauche, le bras, le coude, l’avant-bras, le poignet, la main et tous les doigts… tout mon bras gauche est détendu… je le sens lourd, très lourd, d’une lourdeur agréable… tout mon visage et mes bras sont détendus… je détends mon thorax et à l’intérieur, les poumons et le coeur… je détends mon ventre et à l’intérieur tous mes organes qui se mettent au repos, se détendent, se décryptent… je détends mon pubis… je détends ma jambe droite, ma cuisse, mon genou, mon mollet, ma cheville et le pied… toute ma jambe gauche est détendue… je la sens lourde, très lourde, d’une lourdeur agréable… tout mon corps est détendu, mes jambes, mon ventre, mon thorax, mes bras et mon visage… tout est détente, calme, repos… je profite de ce moment de bien être…. puis j’écoute ma respiration.. et lentement je respire par le ventre… qui gonfle et se dégonfle… comme une vague qui va et qui vient… et lentement je respire par le ventre… qui gonfle et se dégonfle… comme une vague qui va et qui vient… mon nombril est comme un bouchon sur cette vague qui monte et qui descend… et à chaque expiration j’accentue un peu plus la détente de mon corps… puis je me visualise dans la campagne, toujours dans cet état de détente… il fait bon, je suis bien… puis quand je le veux, je bouge un peu les doigts, les pieds pour reprendre contact avec la réalité,… puis j’accentue les mouvements… et quand je le veux, j’ouvre les yeux… je reprends contact avec la réalité et je m’étire comme un chat au soleil…

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
L'Association des Parents d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres