Relaxation profonde

28 06 2007

Cette méthode d’autothérapie peut vous aider à vous endormir, à atténuer les nausées ou la douleur, à accroître votre niveau d’énergie et à soulager votre anxiété. Certains des exercices demandent une respiration profonde.

La plupart des exercices de relaxation profonde se font en position assise ou couchée. Certaines personnes pratiquent la relaxation en écoutant de la musique avec des écouteurs.

* Choisissez un endroit calme et installez-vous confortablement.

* Portez des vêtements confortables et pas trop serrés afin de ne pas gêner la circulation sanguine.
* Commencez par fixer un objet ou fermez les yeux en imaginant une scène apaisante.
* Concentrez-vous sur votre respiration pendant une minute ou deux.

La tension-relaxation et la respiration rythmique sont deux techniques permettant d’atteindre un état de relaxation profonde.

Tension-relaxation

Faites cet exercice pendant quelques minutes, plusieurs fois par jour si vous le pouvez. Essayez‑le lorsque vous vous sentez stressé ou anxieux.

* Prenez une inspiration lente et profonde.
* Pendant que vous inspirez, contractez un muscle ou un groupe de muscles particulier. Par exemple, fermez les yeux et plissez‑les fortement, froncez les sourcils, serrez la mâchoire ou le poing ou encore, tendez vos bras ou vos jambes.
* Retenez votre respiration et gardez ces muscles tendus pendant une seconde ou deux.
* Relâchez. Expirez et laissez votre corps se détendre pendant que les tensions se libèrent.
* Vous pouvez commencer par un groupe de muscles, jusqu’à ce vous ayez contracté et relâché tous les groupes de muscle de votre corps. Par exemple, vous pouvez commencer par vos pieds et vos jambes, puis les muscles de l’abdomen et du dos, et finir par les muscles des bras, du cou et du visage.

Respiration rythmique

Cet exercice peut être pratiqué pendant une période allant de quelques secondes seulement à 10 minutes.

* Prenez des respirations lentes et profondes, en gardant un rythme lent.
* Répétez mentalement : « Inspirer, un, deux; expirer, un, deux. »
* À chaque expiration, sentez votre corps se détendre et vos muscles se relâcher.
* Pour terminer la respiration rythmique, comptez mentalement et lentement jusqu’à trois.

D’après :
http://www.cancer.ca/ccs/internet/standard/0,3182,3172_236108069_271991700_langId-fr,00.html
 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
L'Association des Parents d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres