Relaxation des yeux et relaxation du palming

28 06 2007

Relaxation des yeux pour une relaxation générale :

Les yeux ont un rôle très particulier dans la gestion de notre sécurité.
Ce sont eux qui signalent avant les quatre autres sens les dangers éventuels, ce sont les sentinelles de l’organisme.
Ils sonnent le début et la fin de l’alerte.
Nous sommes conditionnés à leur obéir.
Une relaxation « éclair » soulage sur l’instant, parfois évite le pire, elle ne guérit pas.

Méthode :

« Tu vois la prairie, et la colline au loin ?
Laisse tes yeux errer dans le paysage, essaie de ne rien nommer, ne juge pas, accueille avec confiance, ris un peu de toi-même, souris en te laissant envahir, baigner. Non ! Ne te tourne pas vers moi !
Démobilise tes yeux, regarde sans voir, sans « percevoir », ne compare pas, n’analyse pas, accueille, accueille, souris… Ainsi trois ou quatre fois.

Relaxation du palming

Le premier résultat du « palming » est d’opérer une relaxation musculaire.
Nos yeux se trouvent dans une situation exceptionnelle. Ils sont complètement à l’abri, absolument protégés.
Ils peuvent abandonner leur piste de sentinelle, relâcher leur vigilance, et ils se décontractent rapidement.
Deux minutes suffisent, cinq minutes c’est mieux, vous pouvez prolonger jusqu’à une heure, si vous voulez vous débarrasser de façon très efficace des migraines frontales, picotements des paupières, strabismes par fatigue (dédoublement des images), vertiges, fatigues oculaires….

Nos yeux ont la fâcheuse habitude de ne pas se reposer complètement, même quand ils n’ont rien à voir, même fermés, même pendant le sommeil ! Ils dépendant si étroitement de notre mental, qu’ils continuent de moduler leur position géométrique et musculaire selon les images qui accompagnent nos pensées, nos rêveries, nos rêves

Comment faire pour que ces zélés et braves serviteurs se reposent vraiment ? S’arrêter de penser ? Nul ne le peut.
L’activité de notre cerveau ,e cesse jamais, et se poursuit dans le sommeil.

Si nos yeux doivent absolument travailler, que ce soit dans les conditions tellement confortables et heureuses que cette activité constitue une forme de relaxation. Pour cela il faut créer un climat visuel apaisant.
Offrir à nos yeux des images mentales qui ne les contraignent pas à analyser, à chercher, à s’aiguiser, des images aimables et familières. Faire surgir par exemple derrière nos paupières closes un paysage que nous aimons, un château, une rivière, telle crique de sable fin, la mer un soir d’été, une colline… des images de paix, évoquant des moments heureux.
Nos yeux alors, caméléons infinis, accueillent avec confiance, s’abandonnent et se relaxent.
Si par aventure nous n’avons lié avec aucun paysage, aucun château.., choisissons une carte postale, un tableau que nous aimons. Regardons-le attentivement et ensuite il suffira de nous le remémorer.

Deux minutes de »palming » dans la journée ce n’est rien, juste une halte de sourire, une oasis de tendresse, une chiquenaude de bonheur.
Un rien est passé et tout a changé.

Méthode :

Superposez les doigts longs des mains et placez-les au milieu du front de façon que les paumes emboîtent le nez et forment une sorte de chambre tiède et noire ou les yeux seront parfaitement protégés.
Les pouces sont allongés le long de la ligne des tempes.
Il est nécessaire de tâtonner avant de trouver la position idéale.

Le « palming » exige trois conditions :

1 – Les coudes assurent une bonne stabilité, un parfait équilibre. Le « palming » se pratique assis à une table, ou, si l’on est couché, appuyé sur deux oreillers.

2 – Les paumes forment une sorte de conque. Aucun rai de lumière ne filtre ; les yeux peuvent librement ciller.

3 – La respiration par le nez demeure libre et aisée. Les mains ne constituent pas une gêne.

Tiré du livre »guide de la relaxation »
Pour ceux qui n’ont pas le temps
Henri Brunel

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
L'Association des Parents d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres